Raja : Said Hasbane s’accroche à la présidence

5437685854_d630fceaff_b-
796
Partager :

Said Hasbane a exprimé sa volonté de garder sa place ce lundi 8 janvier pendant l’assemblée générale du Raja

Le président au centre de plusieurs controverses a justifié cette décision par l’absence de candidats viables pour le club, la candidature d’Ali Hamdi n’étant pas faite à temps.

Une grande partie des supporters rajaouis étaient dans l’espérance de voir le départ de Hasbane, finalement ce ne sera pas avant la fin de l’année que leurs souhaits seront exaucés.

Ali Hamdi était pressenti pour la direction du Raja, cependant sa candidature présentait des irrégularités. "Aucune candidature n'a été déposée à temps. Celle d'Ali Hamdi n'est pas valable puisqu'elle présente plusieurs non conformités. La première, est le nombre de personnes qui ont signé pour faire partie de son comité. Il y'a des gens qui ont signé, sans être dans la liste de son comité" a déclaré Hasbane. En déclarant Ali Hamdi comme sorti de la course à la présidence, les intentions du président actuel sont clairs, conserver son leadership malgré les pressions et les voix contre son mandat.

La victoire de la coupe du trône, l’assainissement de la situation financière ainsi que la troisième place au classement de la Botola, seront surement utilisées par Hamdi afin de justifier son nouveau mandat.