Taekwondo: les éliminatoires africaines qualificatives aux JO-2020 de Tokyo se tiendront au Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
1047
Partager :

Le Maroc organisera les éliminatoires africaines qualificatives aux JO-2020 pour la deuxième fois consécutive. 

Le bureau exécutif de l'Union africaine de taekwondo, réuni le 23 novembre au Fujaïrah, a choisi le Maroc pour organiser les éliminatoires africaines qualificatives aux JO-2020 à Tokyo.

Aux côtés du Maroc, qui a le privilège d’organiser ces éliminatoires pour la deuxième fois consécutive après 2018, l’Egypte, la Côte d’Ivoire et la Libye, qui a ensuite retiré son dossier, avaient également déposé leurs candidatures, fait savoir un communiqué de la Fédération royale marocaine de taekwondo (FRMT).

Les éliminatoires se dérouleront durant les trois premiers mois de 2020, ajoute la même source.

Cette réunion, tenue en marge de l’organisation du Grand Prix et des championnats du monde des clubs au Fujaïrah, a été marquée par la présence du président de la FRMT et membre du bureau exécutif du World Taekwondo (WT), Driss Hilali.