Vandalisme au grand stade de Marrakech : 65 personnes placées en garde à vue

5437685854_d630fceaff_b-
718
Partager :

Quelque 65 personnes ont été placées en garde à vue suites aux actes de vandalisme perpétrés ce dimanche 25 février soir au Grand stade de Marrakech, a annoncé le procureur du roi près le tribunal de première instance de Marrakech

Selon les investigations menées par la police judiciaire sous la supervision du parquet général, ces actes de vandalisme ont fait 14 blessés parmi les forces publiques et ont causé d'importants dégâts matériels dans les installations du stade, précise dans un communiqué le procureur du Roi, ajoutant que 65 personnes ont été placées en garde à vue pour les besoins de l'enquête avant de les déférer devant la justice.

Nos confrères du 360 ont affirmé que plus de 2000 sièges du stade ont été endommagés par les supporters du Raja lors de la deuxième mi-temps. Le journal ajoute que les policiers ont été dans l’obligation d’intervenir et l’arbitre a dû arrêter le match pendant au moins six minutes.