Retraite régional sur la migration



136
Partager :

Le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita a plaidé, ce lundi 30 octobre à Skhirate, en faveur d'une position africaine commune sur le "Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières", qui devra être adopté en 2018. "Le processus d'élaboration et d’adoption du Pacte mondial offre à la communauté internationale en général, et à l’Afrique en particulier, une occasion historique de réformer la gouvernance mondiale des migrations", a affirmé Bourita dans une allocution à l'ouverture des travaux de la "Retraite régionale sur la Migration", soulignant que "l'Afrique doit parler d’une seule voix" afin d'imposer son agenda sur les questions migratoires.