L'économie informelle représente 25 % du PIB espagnol

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :

Crise-espagnole

Le volume de l'?conomie souterraine en Espagne a atteint 250 milliards d'euros en 2013, soit entre 19 et 25 % du Produit int?rieur brut (PIB) du pays, selon un rapport de la Fondation des caisses d'?pargne d'Espagne (Funcas).

L'?conomie ??noire?? a connu une augmentation annuelle moyenne de 15 milliards d'euros depuis 2008, passant de 17,8 % du PIB ? un pourcentage ? 25 % en 2013, rel?ve le rapport, dont les grandes conclusions ont ?t? publi?es, lundi, par le journal ??ABC??.

Par r?gions, l'Andalousie, Castille-La Manche, Estr?madure et les Iles Canaries sont les plus affect?es par ce ph?nom?ne avec des taux d'?conomie ? noir?? importants. Au niveau sectoriel, l?informelle se concentre sur l'agriculture, la construction et l'h?tellerie. Ces activit?s englobent ?galement l'industrie textile, celle de la chaussure, du jouet, le commerce de d?tail et les employ?s de maison.

Le manque de confiance dans l'administration publique, l'insuffisance des outils de lutte contre la fraude et la mauvaise gestion des services publics sont des facteurs ayant conditionn? le d?veloppement de l'?conomie informelle, estime l'?tude.

lire aussi