2000 milliards de dollars donnent des couleurs a wall street

5437685854_d630fceaff_b-
340
Partager :

New York - La bourse de Wall Street a enregistré un rebond mercredi après l'ouverture dopée par l'adoption d'un accord historique pour relancer l'économie américaine durement affectée par la pandémie de nouveau coronavirus.

L'indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a augmenté de 3,24% à 21,374,89 points alors que le Nasdaq, à forte coloration technologique, a grimpé de 1,43% à 7.523,59 points.

Le S&P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises de la plane new-yorkaise, a gagné 1,93% pour atteindre 2.494,11 points.

Le Sénat et l'administration Trump sont parvenus, tôt mercredi matin, à un accord sur un plan de relance de 2.000 milliards de dollars pour sauver l'économie américaine de l'impact de la pandémie du coronavirus. Il s'agit du plus grand plan de sauvetage économique de l'histoire des Etats-Unis.

Le chef de la majorité au Sénat Mitch McConnell et le chef de la minorité démocrate Charles Schumer ont annoncé le compromis au Sénat au terme de longues et laborieuses tractations notamment avec le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin.

La proposition remaniée du Sénat permettra d'injecter environ 2 000 milliards de dollars dans l'économie, offrant des remises fiscales, quatre mois de prestations de chômage élargies et une multitude de dispositions d'allégement fiscal pour les entreprises visant à consolider les finances des particuliers, des familles et des entreprises.

Il prévoit aussi de remettre un chèque unique de 1.200 dollars aux Américains qui gagnent jusqu'à 75.000 dollars par an. Les personnes n'ayant pas ou peu de charges fiscales recevraient le même montant, contrairement à la proposition initiale des républicains qui leur aurait donné un minimum de 600 dollars.

lire aussi