Algérie: La marche des retraités de l'ANP fortement réprimée par la gendarmerie nationale

5437685854_d630fceaff_b-
16054870
Partager :

Selon TSA, la marche des retraités de l'ANP s'est heurtée à une présence musclée des forces de l'ordre qui ont bloqué tous les accès menant à la capitale

Un membre de la coordination nationale des retraités a déclaré que leurs troupes ont été dispersées par la gendarmerie nationale. Il explique qu'après avoir été encerclé, les manifestants, qui comptent des personnes invalides et âgées, ont été dans l'obligation de se disperser et ajoute qu'il sera difficile de réunir à nouveau tout ce monde.

Durant la journée de ce dimanche 23 juillet, la circulation automobile entre Boumerdès et Alger a été perturbée du fait que les forces de l'ordre ont bloqué les accès menant à la capitale.

Les forces de l'ordre ont également fouillé tous les passagers se rendant à Boumerdès et procédé à des contrôles d'identité.

Les retraités de l'ANP qui avaient d'abord résisté et déclaré que rien ne pourra les empêcher de marcher ont finalement mis fin à leur projet de marche.

Pour rappel, ils réclament la révision à la hausse de la pension des retraités et des invalides de l'ANP et les familles des soldats tués durant la décennie noire, le versement d'une prime de risque et la reconnaissance officielle du travail accompli au service de la nation durant la période du terrorisme pour bénéficier des avantages de la loi sur la réconciliation nationale.