4ème édition du festival Sidi Abderrahmane El Mejdoub de Meknès

5437685854_d630fceaff_b-
274
Partager :

De nombreux artistes marocains de diverses générations se sont produits, ce jeudi 8 juin à la place de Lahdim à Meknès, gratifiant le public de la 4ème édition du festival Sidi Abderrahmane El Mejdoub du mot et de la sagesse, d'une soirée somptueuse

La jeune troupe "Rahat Al Arwah de la musique" et les artistes Hajar Id et Lamia El Bouhadioui se sont relayés sur scène le temps d’une soirée pour faire revivre au public aussi nombreux qu’hétéroclite des moments agréables de joie et de divertissement en interprétant avec brio un florilège de ses tubes puisées du patrimoine artistique marocain.

La soirée a été marquée aussi par des prestations des troupes artistiques locales axées sur des chants de la musique de Hmadcha et Aissawa, outre des louanges et panégyriques du Prophète Sidna Mohammed, paix et salut sur Lui.

Pour Hassan Ezzaim, membre de l’association "forum de Meknès pour la culture et le développement", ce festival tend à mettre en valeur les diverses expressions artistes aussi bien ancienne que moderne et à promouvoir l’art populaire du Zajal au profit des générations montantes.

Cette manifestation artistique, devenue un rendez-vous incontournable pour les visiteurs de la ville, vise aussi pérenniser le patrimoine populaire marocain authentique, a-t-il poursuivi.

Initié par l’association "forum de Meknès pour la culture et le développement" avec l’appui du ministère de la culture, le festival Sidi Abderrahmane El Mejdoub du mot et de la sagesse vise, entre autres, à valoriser le patrimoine immatériel marocain et mettre en évidence le Zajal et l’héritage culturel en tant que patrimoine culturel national, outre la contribution à sa transcription à travers tous les divers moyens dont l’image et le son.

Organisé en partenariat avec la commune urbaine de Meknès, le conseil de la région de Fès-Meknès, la délégation de la culture et l’Institut Français de Meknès, il entend créer un espace de communication entre les divers chioukhs du Zajal et les jeunes pour les aider à consolider leurs talents, faire pérenniser ces genres littéraires séculaires et renforcer l’animation culturelle de la cité ismaïlienne durant le mois sacré du Ramadan.

Le festival connait la participation de nombreuses troupes et artistes dont Abdellah El Mekhtoubi, les troupes "Al Issaouia Al Akhawyan" et "Al Issaouia Ismailai Soufia", ainsi que l’association "Macharif soufia de la Tarika Al Hamdouchia", le groupe "Samaâ et Madih-Assala", l'"ensemble Ahl Al Hadra Meknassia de l’art Masmoudi et la transe Jilalia" , les orchestres "Al Assala" de la musique andalouse et El Houcine Toulali de l’art du Malhoun.

La 4ème édition du festival Sidi Abderrahmane El Mejdoub du mot et de la sagesse sera marquée par une visite au centre de protection de l’enfance de Meknès.