La 4ème édition de « Visa for Music » s'ouvre sur un véritable échange interculturel

5437685854_d630fceaff_b-
1527
Partager :

La 4ème édition du salon des musiques d'Afrique et du Moyen-Orient "Visa For Music" s'est ouverte ce mercredi 23 novembre soir à Rabat, sur un échange interculturel impressionnant, dominé par les rythmes folkloriques d'artistes de différents horizons

Placée sous le patronage du roi Mohammed VI, cette édition a été marquée notamment par un spectacle musical animé par le "groupe 3 MA" qui comprend des artistes originaires du Mali, du Madagascar et du Maroc, dont la Sénégalaise Marema et le Marocain Fayçal Azizi qui a enflammé la scène du théâtre Mohammed V en interprétant sa nouvelle chanson "Mamlouk".

Considéré comme un des artistes les plus talentueux de sa génération, le chanteur originaire de Tétouan, ex-leader du groupe "Kelma", a brillamment interprété des chants puisés dans le riche patrimoine musical marocain.

Intervenant dans une allocution à l'ouverture du festival, le directeur fondateur de Visa for Music, Brahim El Mazned s'est félicité de l'organisation de cette manifestation artistique qui connaît la participation d'artistes venus de 85 pays, particulièrement de l'Afrique et du Moyen-Orient.

Cette édition, qui vise à faire connaître la richesse musicale de ces régions, sera rehaussée par l'organisation de spectacles de haute qualité, de débats et de conférences, a assurée le directeur.

"Visa for Music", qui se poursuit jusqu'au 25 novembre, est une plateforme professionnelle de la musique du Maroc, d'Afrique et du Moyen-Orient, a pour mission de promouvoir la musique africaine et arabe, contribuer au rayonnement du secteur culturel national et consolider les liens culturels Nord-Sud et Sud-Sud, ainsi que d’améliorer les conditions des artistes dans les pays du Sud, a-t-il ajouté.