Mohamed El Aaraj visite le stand du Maroc au salon international du livre de Québec

5437685854_d630fceaff_b-
545
Partager :

Le ministre de la culture et de la communication, Mohamed El Aaraj, et la ministre québécoise de la culture et des communications, responsable de la protection et de la promotion de la langue française, Marie Montpetit ont visité le stand du Maroc, à l'honneur lors de l’édition 2018 du Salon International du Livre de Québec (SILQ), qui se tient du 11 au 15 avril au Centre des Congrès de la ville canadienne

A cette occasion, des explications exhaustives ont été fournies à Marie Montpetit sur le fonds documentaire riche et varié exposé dans le stand marocain, qui vise à présenter aux visiteurs québécois et canadiens une image intégrale de la richesse et de la diversité de la culture millénaire du royaume dans sa pluralité et la variété de ses affluents.

Ce fonds documentaire se veut aussi un moyen idoine pour mieux faire découvrir aux lecteurs québécois et canadiens une élite créatrice et intellectuelle qui reflète la fertilité de la culture marocaine, dont des écrivains et des créateurs du Maroc et leurs confrères marocains du Canada, à travers leurs dernières publications, sachant que pas moins de 2.000 titres édités par diverses sources, dont neuf maisons d’édition, en plus de 14 institutions gouvernementales, académiques et de recherche marocaines, sont exposés dans le cadre de cette prestigieuse manifestation culturelle.

Les titres, ouvrages et livres présentés dans le cadre de cette grande messe du livre reflètent, si besoin est, la grande richesse et la fécondité du paysage intellectuel et culturel du royaume et la diversité qui caractérise sa production littéraire, et offrent une occasion exceptionnelle pour mieux faire connaître l’abondance de la création culturelle et littéraire marocaine.

A l’issue de cette visite, à laquelle ont assisté notamment le chargé d’affaires à l’ambassade du Maroc au Canada, Abdollah Lkahya, la consule générale du royaume à Montréal, Habiba Zemmouri, le directeur du Livre et de la Lecture au ministère de la culture et de la communication, Hassan El Ouazzani, et Fatima Ait Mhand, chef du service de la coopération internationale au ministère, ainsi qu’une pléiade d’écrivains marocains venus du Maroc ou résidents au canada, Mohamed El Aaraj a affirmé que la participation du royaume comme invité d’honneur à ce prestigieux salon de renommée internationale est un événement culturel par excellence, eu égard au riche fonds documentaire exposé à cette occasion.

Cette participation et l’ensemble des activités culturelles, organisées en parallèle par le ministère en collaboration avec ses partenaires dans cette manifestation, le Conseil de la Communauté Marocaine à l’Etranger (CCME) et le Centre culturel marocain "Dar Al Maghrib" à Montréal, permettra aussi aux visiteurs québécois et canadiens de mieux connaître les actions et chantiers ouverts par le Maroc dans le domaine culturel au niveau de la création, de l’écriture et de l’édition et de découvrir l’histoire séculaire et la civilisation millénaire du royaume, ainsi que son inestimable patrimoine culturel matériel et immatériel, a-t-il ajouté.

De son côté, Marie Montpetit a affirmé, dans une déclaration similaire, que c’est un honneur de recevoir le Royaume du Maroc en tant qu’invité d’honneur au Salon international du Livre de Québec, en vue de connaître encore davantage la littérature et la culture marocaines.

"C’est une occasion supplémentaire, dans le cadre du salon du livre, de développer encore plus les relations qui unissent le Québec et le Maroc", a-t-elle souligné.