Tanger accueillera la XIème édition des rencontres « Abbadi »

5437685854_d630fceaff_b-
793
Partager :

L’association Confluences Musicales, en collaboration avec le docteur Chakib Abbadi, organise les 22 et 23 décembre prochains à Tanger la XI édition des Rencontres de « Abbadi »

Selon un communiqué, les rencontres de « Abbadi » figurent dans l’agenda culturel de la ville de Tanger depuis plus d’une décade. Depuis sa création, cette manifestation a un seul objectif : réunir les musiciens d’al-Ála pour exécuter les parties occultes des núbas. Depuis 2015, Abbadi a fait le grand saut en demandant aux orchestres de jouer l’intégralité des núbas. Durant la même année, l’ensemble Rawáfid de l’association Confluences Musicales, sous la plume de maître Omar Metioui, a interprété la NúbaIsbihán dans son intégralité. En 2016, l’ensemble Abdelkrim Rais, sous l’archet de maître Mohammed Briouel, a interprété la Núba al-Máya dans son entièreté, selon l’école de Fès.

Cette année le choix de Abbadi, et son équipe, est tombé sur la plus grande Núba du répertoire d’al-Ála et la plus prisée de la part de presque tous les mélomanes. Rappelons que l’ensemble des poèmes de NúbaRaml al-Máya, est constitué de panégyriques écrits et chantés à la gloire de notre Prophète Sayyiduna Muhammad, SSL.

Donc, cette année, et pour la première fois, la Núba Ramlal-Maya va être interprétée dans son intégralité en direct devant le public. Le travail de recherche pour trouver toutes les san’as(chansons) non enregistrées dans « l’Anthologie Al Ala », œuvre réalisée par le ministère de la culture en 1991, a été dure, souligne le communiqué.

Ce dernier indique que la plupart de ces san’a, une vingtaine, ont été conservées par les maîtres du Nord et seulement quatre par l’école de Rabat. Ainsi, pour faciliter la transmission et l’assimilation de cette núba, en un temps record, à l’ensemble des musiciens de l’ensemble Rawáfid, il a été procédé à la transcription solfégique de tous les airs de la núba.