Une semaine dédiée à la langue espagnole au Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
1018
Partager :

La deuxième édition de la semaine de la langue espagnole au Maroc a été lancée, ce lundi 24 avril à Rabat, en présence de membres du gouvernement et de représentants du corps diplomatique des pays hispanophones en tant qu'invités d'honneur.

Organisé en collaboration entre l'institut Cervantès à Rabat, l'université Mohammed V et les ambassades des pays hispanophones au Maroc, cet événement culturel offre l'opportunité de mettre en exergue le potentiel de cette langue dans les domaines de la communication, du tourisme, de la formation et de la culture en général.

Lors de la cérémonie du lancement de cette manifestation, Youssef Amrani, chargé de mission au cabinet royal, a souligné que le Maroc est un pays multiculturel et multilingue qui s'était doté en 2011 d'une loi fondamentale avant-gardiste garantissant et consacrant désormais une diversité culturelle et l'ouverture sur les langues et les cultures étrangères de par le monde.

A cet égard, Amrani a rappelé que le Maroc, sous le leadership du roi Mohammed VI, a défini les grandes lignes de la réforme du système de l'éducation, tout en mettant l’accent sur celle relative au système d'enseignement des langues et des cultures étrangères.

La promotion et le renforcement des relations de coopération entre le Maroc et les pays s'exprimant en langue espagnole relève d'un choix strictement stratégique, a-t-il estimé, soulignant que la consolidation des relations entre le royaume et l'Amérique-Latine s'érige désormais en priorité pour le royaume en vue de conférer une nouvelle impulsion à la coopération Sud-Sud prônée par le souverain.

Rabat a insufflé une nouvelle dynamique de renforcement du partenariat politique avec les pays latino-américains dans le but renforcer la présence du royaume auprès de ces pays, a-t-il relevé, rappelant que le Maroc est membre observateur auprès de plusieurs organisations et instances régionales et continentales en Amérique-Latine et aux Caraïbes.

Pour sa part, l’ambassadeur d'Espagne à Rabat, Ricardo Diez-Hochleitner Rodriguez, a indiqué que son pays et son voisin du sud entretiennent d’excellentes relations dans plusieurs domaines, notamment culturel, soulignant que la deuxième édition de la semaine de la langue espagnole au Maroc constitue une opportunité en vue de faire connaître le potentiel de cette langue en matière de communication, du tourisme, de formation et de culture.

Il a, à cet égard, rappelé que le monde des affaires ne déroge désormais pas à la règle des langues, ajoutant que la conjoncture internationale confirme que l'Espagnol a conforté sa place en tant que langue de business et d’échanges commerciaux.

De son coté, la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mounia Boucetta, s’est félicitée de l'incitative d'organiser cette manifestation culturelle dans le royaume, estimant qu'elle est de nature à renforcer davantage les relations de coopération entre Rabat et Madrid, d'une part et entre le Maroc et l'ensemble des pays d'Amérique-Latine, de l'autre.

Elle a, dans ce sens, affirmé que le Maroc dispose de tous les atouts lui permettant d'être le trait d'union et une passerelle entre le monde arabe, l'Afrique et l'Amérique-Latine.

Au cours de cette deuxième édition de la semaine de la langue espagnole au Maroc, les participants débattront de trois axes principaux: la communication, le tourisme et la formation.

Les débats et les tables-rondes, prévus dans le cadre de cet événement culturel, seront enrichis par deux conférences magistrales d'écrivains latino-américains à l'université Mohammed V de Rabat, en l’occurrence Marcelo Lujan et Renato Cisneros.

En outre, une soirée de gala se déroulera, le 27 courant au Théâtre national Mohammed V, avec un concert-spectacle de Zarzuela et Flamenco. La semaine de la langue espagnole prendra fin, le 28 avril, avec la projection d'un film suivie d'une "fiesta latina" de la musique et la danse de pays latino-américains.

Langue officielle partagée par 21 pays, l'Espagnol est parlé par plus de 550 millions de personnes à travers la planète. Plus de 21 millions d'élèves l'étudient comme langue étrangère.