La mine de SEFERIF cherche exploitant

5437685854_d630fceaff_b-
1
Partager :
mines-de-fer Les ressources potentielles de la mine, notamment en fer, sont estimées à quelques 26,4 millions de tonne L'ONHYM vient de lancer un appel d'offres pour la présélection d'opérateurs intéressés par l'acquisition totale des gisements de fer de SEFERIF (société en cours de liquidation), situées dans la province de Nador, en vue de leur développement et leur mise en exploitation. Le lancement de l'appel d'offres pour la cession de ce gisement de fer atteste de l'attractivité de ces sites pour les investisseurs, mais semble intervenir un peu tard au regard de l'évolution actuelle défavorable des cours du fer sur le marché international. Les ressources totales, évaluées uniquement dans les principaux gisements de Wixane, Axara, Imnassen et Sétolazar, ressortent à 35,1 millions de tonnes tandis que les ressources exploitables (mesurées et indiquées) sont estimées à 26,4 millions de tonnes à 57,53 % Fe 4,02 %S. Enfin, les ressources potentielles en minerais de fer rubanés, contenant entre 20% et 40 % de fer, encaissées dans les schistes tuffacés et chloriteux, sont estimées à 48 millions de tonnes. Il a également été évalué les ressources des stocks de minerai de fer découlant de l'ancienne exploitation des mines de SEFERI, qui s'établissent à 4,14 millions de tonnes à 42,85% en Fe total, 19,92% SiO2 et 0,93% S. Il est à noter que la date limite de remise des offres est fixée au 23 février 2015.