Hausse de 4,9% du PIB en 2017

5437685854_d630fceaff_b-
395
Partager :

Le Haut-commissariat au plan a annoncé une hausse de 4,9% du PIB dans sa note d’information sur relative aux comptes nationaux des secteurs institutionnels de l’année 2017.

L'économie nationale a enregistré un produit intérieur brut (PIB) en valeur de 1.063,3 milliards de dirhams (MMDH) en 2017, en augmentation de 4,9 % par rapport à 2016, selon le Haut-Commissariat au plan (HCP).

Le secteur des sociétés, financières et non financières, premier producteur de la richesse nationale, a affiché une légère amélioration de sa contribution au PIB, de 43,1% en 2016 à 43,4% en 2017, précise le HCP dans sa note d’information sur relative aux comptes nationaux des secteurs institutionnels de l’année 2017.

La contribution des ménages et des institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) s’est située à 29,7% du PIB, en hausse de 0,4 point par rapport à l’année précédente, tandis que celle des administrations publiques, s’est établie à 15,4% du PIB, en léger recul de 0,5 point par rapport à 2016 en raison d’une stagnation des salaires, relève la même source.

S’agissant des impôts nets de subventions sur la production et les importations, ils se sont repliés de 0,2 point par rapport à 2016.

Ladite note fait également ressortir que le Revenu national brut disponible (RNBD) a connu une progression de 4,7% à 1.124,8 MMDH en 2017, suite à l’augmentation du revenu brut disponible des administrations publiques de 6,9%, des ménage et des Institution sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM) de 4,2% et des sociétés financières et non financières de 3,2%. 

Ainsi, les contributions des secteurs institutionnels au RNBD se sont situées à 62,5% pour les ménages et les ISBLSM, 23% pour les administrations publiques et 14,5% pour les sociétés, avec 2,3% pour les sociétés financières, fait savoir le HCP.