La Société Générale Maroc : Il ne manquerait plus que ça

5437685854_d630fceaff_b-
868
Partager :

Jeudi matin, des clients de Société Générale Maroc (SGM) ont été débités de la somme de 2000 dirhams. Ils se sont vite tournés vers les médias sociaux pour exprimer leur mécontentement. La SGM s’explique

La banque a indiqué qu’il s’agit d’une panne dans leur système informatique et que l’erreur serait réparée. Elle a également assuré que tous les clients qui ont été débités de cette somme seront re-crédités et sans frais supplémentaires. Il manquerait plus que ça

Wadii Rhazi, responsable de communication de SGM a fait savoir que ce genre d’incidents mineurs [sic]arrive dans beaucoup de grosses entreprises dotées de grands systèmes d’informations. Il explique qu’il s’agit probablement d’un code qui a été mal affecté à des comptes.

Pour rappel, en fin juin dernier, la banque avait connu de graves perturbations dans les opérations de transfert de salaire. Des milliers de clients n’avaient pas reçu leurs salaires à temps. SGM avait alors expliqué que « l’ingénierie informatique qui gère les transferts avait connu des dysfonctionnements qui ont perturbé les opérations ». Une habitude quoi…