Le Japon et le Maroc veulent renforcer leur coopération dans la pêche maritime

5437685854_d630fceaff_b-
1109
Partager :

La secrétaire d’État chargée de la pêche maritime, Mbarka Bouaida, et le président de l'association d'amitié parlementaire Japon-Maroc, Hirofumi Nakasone, en visite dans le royaume, se sont entretenus, ce mercredi 30 août à Rabat, des moyens de renforcer les coopération dans le domaine de la pêche maritime

Cette visite est "très importante" pour le Maroc d'abord au vu des relations "cordiales, historiques et amicales" entre les deux pays, mais également compte tenu des liens de coopération bilatérale dans le domaine de la pêche maritime, a souligné Mbarka Bouaida à l'issue de ces entretiens.

Mbarka Bouaida a également rappelé que le Japon est l'un des principaux partenaires du Maroc dans le domaine de la pêche maritime, précisant que ce partenariat, qui porte notamment sur le volet technique, contribue au développement de la recherche halieutique en général mais aussi à la formation, l'encadrement et à la restructuration du secteur.

La secrétaire d'Etat a par la même fait savoir que le Japon contribue énormément à travers son savoir faire au Plan stratégique Halieutis adopté récemment par le Maroc, précisant que le royaume bénéficie d'une expertise japonaise permanente dans ce domaine.

Cette visite, qui revêt également un caractère politique est aussi l'occasion de saluer les positions du Japon dans différentes étapes ainsi que la coopération des deux pays dans le domaine de la pêche maritime, a relevé Mme Bouaida, précisant que ce partenariat qui date des années soixante-dix porte notamment sur la coopération technique, la formation professionnelle, la technologie et la recherche.

Mbarka Bouaida n'as pas manquer de rappeler que les relations de coopération entre les deux pays se multiplient davantage, ajoutant que les deux pays coordonnent au niveau international à travers la commission balnéaire internationale ou d'autres commissions internationales.

Pour sa part, le président de l'association d'amitié parlementaire Japon-Maroc a affirmé que ces entretiens ont permis d'examiner les moyens de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine de la pêche maritime, notamment en matière des importations du thon et du poulpes depuis le Maroc.

Les discussions ont été également l'occasion d'évoquer l'assistance apportée par le ministère de pêche maritime marocain aux pêcheurs japonais installés dans le royaume, a-t-il encore ajouté.

Cet entretien s'est déroulé en présence notamment de l'ambassadeur du Japon à Rabat, Takuji Hanatani.