Energie : 2,5 milliards de dirhams pour exécuter un programme national

5437685854_d630fceaff_b-
410
Partager :

Un programme national d’une puissance de 15 MW-crête (PV) d’un coût de 2,5 milliards de dirhams est en cours d’exécution. Un pas en avant vers l’objectif que s’est fixé le Maroc de faire du pompage solaire un mécanisme pour le développement d’une agriculture durable

Ce plan vise 10.000 ha et 20.000 exploitations pour une durée de trois ans. Un milliard de dirhams sera destiné à la subvention du système photovoltaïque et 1,5 milliards consacré aux subventions de l’irrigation par le Fonds d développement Agricole (FDA).

Ce programme devrait permettre aux petits et moyens agriculteurs de s’équiper de pompes à eau fonctionnant à l’électricité produite à partir de panneaux solaire photovoltaïques, grâce à une subvention et des facilités de financement. Ils devraient ainsi améliorer leurs rendements tout en économisant l’eau et l’énergie.

Selon Aziz Rebbah, ministre de l’énergie, « ce programme intervient dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de l’efficacité énergétique à l’horizon 2030. Un dispositif qui vient diversifier les sources d’énergie, tout en accordant la priorité aux énergies renouvelables qui devront représenter 42% de l’électricité produite à l’horizon 2020 et 52% en 2030 ».  

Pour rappel, le secteur agricole représente environ 13% de la consommation énergétique, une grande partie étant absorbée par l’utilisation du gaz butane subventionné et du diesel, en raison de prix relativement bas.