La filiale de Maroc Telecom en Mauritanie menacée de sanctions financières

5437685854_d630fceaff_b-
581
Partager :

Déjà confrontée à une campagne de boycott, Mauritel, filiale de Maroc Telecom en Mauritanie, fait de nouveau face à des difficultés

Selon Le360, qui donne l’information, l’autorité chargée de la régulation du secteur des télécommunications menace la filiale de Maroc Telecom de sanctions financières suite à une mission de contrôle de la qualité des services voix et Data effectuée du 29 avril au 5 juin dernier.

La même source révèle qu’à l’issue de ce contrôle, il a été noté des manquements par rapport à certains engagements prescrits dans le cahier des charges des opérateurs dans plusieurs villes et localités.

L’autorité de régulation a souligné dans son rapport que concernant la téléphonie mobile, le service de Mauritel est défaillant dans six villes et localités.

Les mesures de sanctions devraient tomber dans les jours à venir, indique la même source qui rappelle que Mauritel fait face à une campagne de boycott dirigée par de jeunes activistes depuis plusieurs semaines sous le slogan « Laissez la tomber en faillite ».