Trump plaide pour l'expulsion immédiate des clandestins sans procès

5437685854_d630fceaff_b-
490
Partager :

Le président américain Donald Trump a souligné ce dimanche 24 juin que les Etats-Unis "ne peuvent pas accepter toutes les personnes qui essaient de pénétrer dans le pays", plaidant pour le renvoi "immédiat" des immigrés sans procès

"Quand quelqu'un arrive, nous devons immédiatement, sans juges ni procès, le renvoyer d'où il vient", a-t-il écrit sur Twitter.

"Notre système est une parodie de bonne politique d'immigration et de droit. La plupart des enfants viennent sans parents", a-t-il déclaré, ajoutant que l'entrée légale dans le pays devrait être basée sur le "mérite".

Ces propos interviennent trois jours après la signature par Trump d'un décret mettant fin à la politique de séparation des enfants de migrants du reste de leurs familles à la frontière américano-mexicaine, suite à un tollé de critiques provoquées par les images de ces enfants détenus dans des cages.

Ils interviennent aussi alors que les républicains de la Chambre des représentants se préparaient à un vote sur une législation globale en matière d'immigration, après l'échec d'un projet de loi plus dur la semaine dernière. Aucun de ces projets de loi n'a reçu le soutien des Démocrates, et les perspectives de l'aboutissement du second semblent faibles, bien que la Maison Blanche le soutienne toujours.