Trump signe un décret permettant d'éviter la séparation des familles de migrants

5437685854_d630fceaff_b-
315
Partager :

Le président américain, Donald Trump, sous une pression politique grandissante, a signé un décret mettant fin à la politique de son administration de séparer les enfants de leurs parents sans papiers à la frontière et permettant de détenir ensemble les familles

"La politique de cette administration est de maintenir l'unité de la famille, y compris en procédant à la détention de familles étrangères, le cas échéant et conformément à la loi et aux ressources disponibles", lit-on dans le décret.

"Il s'agit de maintenir les familles unies tout en faisant en sorte de garantir que notre frontière restera très puissante, très forte", a déclaré M. Trump, peu avant la signature de l’ordre, soulignant, toutefois, que la "politique de tolérance zéro" qu'il prône à l'encontre des immigrés clandestins serait maintenue.

Les républicains du Congrès élaborent une loi face aux critiques suscitées par des vidéos de jeunes migrants enfermés dans des cages grillagées et des enregistrements audio d'enfants en larmes à la recherche de leurs parents.

Un total de 2.342 enfants a été séparé de leurs parents à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique entre le 5 mai et le 9 juin, selon des statistiques publiées mardi par le service des Douanes et de Protection des frontières.

Ces révélations ont suscité un tollé de critiques aux plans national est international qui ont eu pour conséquence le retrait des Etats-Unis du Conseil des droits de l’Homme.