Affaire Bouachrine : Deux témoins forcés à comparaitre

5437685854_d630fceaff_b-
503
Partager :

Dans le cadre du procès de Taoufik Bouachrine, qui se poursuit à huis-clos, deux témoins clés ont été entendus dans la nuit de ce mercredi 6 à jeudi 7 juin

La rédactrice en chef du site « Alyaoum4 », dénommée HB, arrivée sous escorte policière, a assisté à l’audience et a été confrontée aux vidéos de Bouacherine, indique Le 360/

Une autre femme, dénommée AB, s’est également présentée à la barre, souligne le journal, pour s’expliquer au sujet de la vidéo la montrant en ébats avec Taoufik Bouachrine.

Pour rappel, la police ont arrêté, le 4 juin dernier, la dénommée HB, citée à comparaitre dans l’affaire Bouachrine en tant que plaignantes. Alors qu’elle et AB avaient refusé de se présenter au tribunal, le juge a ordonné l’usage de la force publique pour les faire venir.

La rédactrice en chef d’Alyaoum4 s’était évanouie et avait été transportée à l’hôpital tandis que l’autre avait été arrêtée, selon certains médias.

Rappelons que Taoufik Bouachrine est poursuivi pour viols, tentative de viols et traite d’êtres humains.