Afriquia Merzouga Rally : la deuxième étape commence

5437685854_d630fceaff_b-
230
Partager :

L’apprentissage se poursuit sur les pistes du sud-est du Maroc lors de la 10e édition de l’Afriquia Merzouga Rally. Pour cette 2e étape, les concurrents devaient parcourir 307,2 km dont 212 km de spéciale. Michael Metge en moto, Axel Dutrie en quad et Nasser Al-Attiyah en Side by Side se sont imposés. Cette journée était idéale pour se perfectionner et se rapprocher d’une participation au Dakar.

A retenir :

    - Michael Metge en moto, Axel Dutrie en quad et Nasser Al-Attiyah en Side by Side ont remporté la 2e étape

     -   Un grand secteur de dunes, des passages sablonneux et la traversée d’un massif montagneux : l’étape du jour regorgeait de difficultés

    - Mercredi, à l’issue de 229 km de spéciale, les concurrents rejoindront un bivouac au cœur du désert pour l’étape-marathon

    - Les 127 pilotes sont issus de 27 nationalités différentes, signe de l’attractivité de la compétition

Il y’a 27 nationalités différentes, parmi eux, il y a les Indiens Aravind Prabhakar et Abdul Wahid. « Ça fait longtemps que je fais du hors-piste en Inde mais piloter dans les dunes, comme ici au Maroc, ça n’a pas de prix ! », explique Abdul, qui participe pour le 2e fois à l’Afriquia Merzouga Rally. Il rêve du Dakar comme l’Australien Jamie Mc Canney ou encore Myunggul Ryu, le premier sud-coréen à s’être inscrit à l’Afriquia Merzouga Rally. « Je veux aussi être le premier à participer au Dakar, explique Myunggul. Le rallye-raid devient de plus en plus populaire en Corée du Sud ». Plus que jamais, le bivouac est devenu cosmopolite, une aubaine pour le futur de la discipline et pour l’ambiance dans le bivouac

L’Etape du jour : Metge récidive, Oriol et Van Beveren en embuscade

« L’avantage au Maroc, c’est qu’on peut avoir en quelques kilomètres une variété impressionnante de paysages », appréciait un pilote amateur hier. L’étape du jour lui a donné raison avec ses 212 km de spéciales composés notamment d’un grand secteur de dunes autour de Merzouga, de passages sablonneux et de la traversée d’un massif montagneux. Le Français Michael Metge (Sherco), déjà victorieux du prologue dimanche, s’est montré le plus rapide chez les motos. Il s’offre le meilleur temps et devance l’Espagnol Oriol Mena (Hero, à 1 min 16) et le vainqueur de la veille, le Français Adrien Van Beveren (Yamaha, à 1 min 34).

Le Nordiste conserve néanmoins la tête du général, devant le vainqueur du jour. En Side by Side, Nasser Al-Attiyah s’impose pour la 2e fois consécutive et creuse l’écart au classement (46 min 16 devant Dani Sola). Le Français Axel Dutrie a la même réussite : sa 2e victoire d’étape lui permet de conforter sa 1ère place au général. La journée s’est achevée par une formation dédiée à la navigation, l’idéal avant de replonger dans les travaux pratiques dès demain.

Michael Metge (1er en moto, Sherco TVS, FRA) a déclaré à cette occasion que « C’était une journée vraiment compliquée en matière de navigation. J’ai profité d’Adrien (Van Beveren) qui a fait une superbe navigation pour avoir une ligne et tenir le rythme. Ça m’a aidé à gagner la spéciale. Il s’agit de mon premier Afriquia Merzouga Rally et ça me plait beaucoup ! J’espère continuer à me faire plaisir »

Pour sa part, Oriol Mena (2e en moto, Hero, ESP) : « J’avais de très bonnes sensations aujourd’hui. La 2e partie de la spéciale était vraiment sympa, d’autant que je n’ai pas fait d’erreur de navigation. Je n’aime jamais me focaliser sur le résultat mais ça reste très agréable de réaliser une telle performance. J’espère que j’aurais autant de réussite demain ! »

Nasser Al-Attiyah (1er en quad, Can-Am, QAT) : « Nous nous sommes perdus ! Lors des 5 derniers kilomètres, on s’est mis en tête de suivre une moto mais le pilote avait fait une erreur de navigation. Cela n’empêche pas que la journée était très agréable, qu’on continue à prendre du plaisir et à apprendre. Nous savions que notre niveau allait être bon mais nous avons toujours tenus à respecter tous les autres pilotes. J’attends l’étape-marathon avec impatience ! »

Les classements provisoires de l’Etape par catégorie :

Moto :

1-      Michael Metge (Fra, Sherco) en 3 h 42 min 09

2-      Oriol Mena (Esp, Hero) à 1 min 16

3-      Adrien Van Beveren (Fra, Yamaha) à 1 min 34

Quad :

1-      Axel Dutrie (Fra, Yamaha) en 4 h 35 min 59

2-      Facundo Viel (Arg, Yamaha) à 9 sec

3- Toni Vingut (Esp, Yamaha) à 1 h 02 min 06

Side by Side

1-      Nasser Al-Attiyah (Qat, Can-AM) en 4 h 02 min 02

2- Conrad Rautenbach (Zim, Can-AM) à 10 min 59

3- Juan Miguel Medero (Esp, Can-Am) à 17 min 28

Le programme de la 3ème étape : première partie de l’étape-marathon

Encore une longue journée en perspective pour les concurrents de l’Afriquia Merzouga Rally. 229,59 km de spéciale – répartis en deux parties (89 km et 107 km) - les attend et les exigences en matière de navigation seront très élevées. À l’issue de cette étape, les pilotes se rendront au cœur du désert. Il s’agit en effet de la première partie de l’étape-marathon, où toute assistance technique est donc interdite. Une soirée à la belle étoile pour faire le plein de souvenirs et repartir motivés au petit matin.