La ville de Tamesna se dote d'infrastructures dédiées à la jeunesse et aux sports

5437685854_d630fceaff_b-
261
Partager :

Le ministère de la jeunesse et des sports et le groupe d'aménagement Al Omrane ont signé, ce mardi 26 décembre à Tamesna (banlieue de Rabat), une convention portant sur la remise à cette ville d'infrastructures dédiées à la jeunesse et aux sports

Paraphée par le ministre de la jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami et le président du directoire d'Al Omrane, Badre Kanouni, cette convention permettra à la ville de Tamesna de se doter d'équipements dans le cadre du Plan de relance de la ville, lancé le 20 mars 2013 par le ministère de l'aménagement du territoire national, de l'urbanisme et de la politique de la ville.

D'une superficie de 6.134 m2, le centre omnisports comprend deux terrains de mini-foot de 1.660 m2, deux vestiaires pour hommes et femmes et d'une loge de gardien avec accessibilité pour personnes à mobilité réduite.

A l'issue de cette cérémonie, Talbi Alami et Badre Kanouni ont passé en revue l'état d'avancement des équipements socio-sportifs de Tamesna, à savoir six maisons de jeunes, un complexe sportif, six terrains de sport et cinq salles omnisports, ainsi que l'état d'avancement des équipements publics. A cette occasion, un hommage a été rendu aux sportifs marocains de l'Association citoyenneté de culture et développement, en l'occurrence Atika El Gaddani, vainqueur de la Coupe du Trône 2017 séniors dames en full-contact et light-contact et Taha El Gaddani, quintuple champion du Maroc des cadets en muay-thai, kick-boxing, semi, light et full contact.

A rappeler que la ville de Tamesna, dont le coup d'envoi d'édification avait été donné par Sa Majesté le Roi Mohammed VI le 13 mars 2007, compte aujourd’hui plus de 38.000 habitants. Véritable laboratoire pour l’implémentation des villes nouvelles, Tamesna a connu un tournant stratégique le 20 mars 2013 à travers un plan de redynamisation où l’Etat, via ses multiples composantes, a décidé d’y investir plus d’un demi-milliard de dirhams.