Mondial 2026 : La candidature marocaine présentée devant le congrès international de la presse

5437685854_d630fceaff_b-
350
Partager :

La candidature marocaine pour le Mondial 2026 a été présentée, ce mardi 8 mai à Bruxelles, devant le 81ème congrès de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS)

Plus de 200 journalistes venus des quatre coins de la planète ont ainsi pu apprécier les atouts de la candidature marocaine qui ont été présentés par Hicham El Amrani, directeur général du comité de soutien de la candidature du Maroc pour le Mondial 2026.

Après avoir présenté les détails techniques et les différents impacts de la candidature marocaine, El Amrani a affirmé qu’il s’agit de l’ambition de tout un continent qui bénéficie déjà d’un large soutien à travers le monde.

La candidature marocaine, a-t-il expliqué, profitera à tous les acteurs clé du ballon rond, notant qu'elle repose sur une vision claire qui garantira une coupe du monde impeccable célébrant le meilleur du jeu et ses valeurs de tolérance, d’ouverture et de respect, offrant une expérience humaine authentique et léguant à la jeunesse marocaine et africaine un héritage durable.

El Amrani a souligné que le comité de soutien de la candidature Maroc 2026 a été « ravi de mettre en avant le développement croissant et positif du royaume sur les plans économique et social et la proximité géographique de l’Europe, les infrastructures dont dispose le royaume et le niveau de la passion exceptionnelle des Marocains pour le football».

Il a affirmé que «les congressistes de l’AIPS ont pu sentir, mises à part la sincérité et la passion qui est derrière, la crédibilité du projet, son sérieux et le soutien et la mobilisation de tout un continent, tout un pays et bien au-delà, d’un grand nombre de nations à travers le monde».

Pour sa part, Kamal Lahlou, membre du comité de soutien de la candidature Maroc 2026 a relevé devant les congressistes que le Mondial au Royaume est plus d’un événement sportif. Il va donner au football sa dimension humaine et celle-ci est plus importante que la dimension économique, a-t-il noté, soulignant que la FIFA a le devoir de répondre aux vœux de millions de personnes qui ont tant servi et honoré le football à savoir les africains et leur représentant : le Maroc. Et Lahlou d'ajouter que le dossier marocain est "la promesse d'une aventure passionnante qui marquera la mémoire des générations futures car le Maroc donnera une occasion unique de faire du sport le moyen de développement d'une nation, voire d'un continent".

Prenant part à ce congrès mondial des professionnels de la presse sportive, Abdelaziz Bougja, Président de l’Association africaine de World Rugby, Rugby Afrique a souligné que sa participation à cette manifestation a été l’occasion d’exprimer devant les représentants de la presse internationale le soutien officiel de « Rugby Afrique » à la candidature marocaine.

Il a par ailleurs exprimé sa fierté de voir l’AIPS honorer le rugby africain à travers des partenariats visant notamment à promouvoir ce sport, à former les journalistes dans cette discipline et à organiser des manifestations de promotion du rugby africain.

Il a affirmé que le nouveau trophée perpétuel de la Rugby Africa Gold Cup a été dévoilé officiellement devant les participants au congrès de l’AIPS, ce qui témoigne de l’intérêt que porte cette association à la promotion de ce sport.