Etats-Unis: Le shutdown persiste

5437685854_d630fceaff_b-
140
Partager :

Le shutdown partiel du gouvernement fédéral américain risque de se poursuivre "plusieurs semaines" après que les principaux chefs de file des partis démocrate et républicain sont sortis bredouilles mercredi d'une réunion à la Maison blanche avec le président Donald Trump.  

A son arrivée au Capitol après cette réunion tenue l'après-midi à l'initiative du président américain, le leader de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell a affirmé qu'aucun progrès n'a été réalisé pour sortir de l'impasse actuelle au sujet du financement du mur à la frontière mexicaine voulu par le Locataire de la Maison blanche. "Nous avons eu une bonne discussion sur la question de la sécurité aux frontières. Je ne pense pas qu'un progrès quelconque ait été accompli aujourd'hui, mais nous avons abordé tous les aspects de ce problème lors d'un échange courtois et nous espérons qu'un accord sera trouvé au cours des prochains jours ou semaines", a confié le sénateur républicain du Kentucky.

De son côté, Nancy Pelosi, la cheffe du camp démocrate qui devrait être élue jeudi à la présidence de la Chambre des représentants après la victoire de son parti aux élections de mi-mandat, a confirmé qu'aucun progrès n'a été réalisé.  

Les Démocrates, qui prendront le contrôle de la Chambre des représentants à la reprise des travaux du Congrès jeudi, comptent faire passer un projet de loi censé financer le gouvernement jusqu'en février prochain sans inclure les 5,6 milliards de dollars exigés par le président américain pour le financement du mur.  

Toutefois, ce texte a peu de chance d'être adopté, Mitch McConnell ayant souligné mercredi que le sénat, contrôlé par les Républicains, rejetterait un tel projet de loi, étant donné qu'il ne bénéficie pas de l'approbation du président Trump.