Forage au large de la Mauritanie et du Sénégal : ressource gazière à l'échelle mondiale

5437685854_d630fceaff_b-
280
Partager :

Dakar - La récente campagne de forage de trois puits au large de la Mauritanie et du Sénégal a "confirmé encore plus l’échelle mondiale de la ressource gazière dans la région", selon la compagnie British Petroleum (BP).

"Les trois puits d’évaluation forés cette année (Gta-1, Yakaar-2 et Orca-1), visaient un total de neuf zones hydrocarbonées. Les puits ont rencontré du gaz dans des réservoirs de haute qualité dans les neuf zones", précise un communiqué de BP, relayé mardi par le journal sénégalais +Le Soleil+.

« Les puits ont été les premiers de la région à être exploités par BP. Les trois ont été achevés en toute sécurité, dans les limites du budget et en avance sur le calendrier. Au total, les puits ont rencontré 160 mètres de rémunération nette, renforçant la confiance dans les importantes ressources gazières de la région», lit-on dans le document.

La campagne de forage globale a été livrée 40 jours avant la date prévue et 30 millions de dollars de moins que prévu, précise la même source.

"C’est un résultat passionnant, car il prouve que nos données sismiques identifient des réservoirs d’hydrocarbures plus profonds que nous ne le pensions auparavant. Nous avons identifié une vaste zone avec un potentiel de ressources considérables dans le sud de la Mauritanie. Nous allons effectuer d’autres forages d’évaluation pour aider à informer, dans le futur, les décisions de développement", selon Howard Leach, responsable de l’exploration de BP.