Le défilé du 14 juillet sera placé sous haute surveillance

5437685854_d630fceaff_b-
335
Partager :

Le défilé militaire du 14 juillet à Paris auquel assistera le président américain Donald Trump, sera placé sous haute surveillance avec la mobilisation de 11.000 policiers et gendarmes, a indiqué le préfet de police de Paris Michel Delpuech.



Lors d'un point de presse organisé ce mardi 11 juillet, Michel Delpuech nommé à ce poste en avril dernier, a fait savoir que dans un contexte de menace terroriste élevée en France, les forces présentes sur le terrain sont prêtes à intervenir en tout point de la capitale.

Refusant de dévoiler les mesures spécifiques liées à la venue du président américain en France, le préfet de police de Paris a admis que ce déplacement représente "un enjeu fort" et fait l'objet d'un travail de sécurité partagé entre les équipes américaines et françaises.

Il a précisé en outre que 3.500 policiers et gendarmes seront chargés de la sécurité du défilé, appuyés par 2.500 sapeurs pompiers et que sur l'ensemble de la capitale, entre 2.600 et 2.900 fonctionnaires de police et gendarmes mobiles seront mobilisés.

Tous les accès à la zone de sécurité autour des Champs-Elysées seront protégés par des "plots ou des véhicules anti-véhicules béliers", a expliqué Michel Delpuech, ajoutant qu’un dispositif anti-drone sera mis en place, avec détection et brouillage des aéronefs afin de neutraliser les engins. 

Le lieu où se déroulera un spectacle vendredi soir, sur le thème des jeux Olympiques, sera "barriéré, entièrement clos", où l'alcool est interdit, a indiqué la préfecture de police, précisant que cet espace mobilisera 1.900 effectifs des forces de l'ordre.

Par ailleurs, depuis avril dernier, trois attentats et tentatives d'attentat sur les Champs-Elysées et sur le parvis de Notre-Dame, ont coûté la vie à un policier. Ces actes ainsi que la récente arrestation dans le nord de la France et en Belgique de plusieurs hommes soupçonnés de préparer une action violente, rappellent la persistance de la menace terroriste sur le sol français.