La Chine expulse le polisario du sommet de Johannesburg

5437685854_d630fceaff_b-
23873
Partager :

L’Algérie et l’Afrique du sud dans de petits souliers, lors Sommet de coopération Chine-Afrique

Lors du sommet sino-africain tenu récemment à Johannesburg en Afrique du Sud, la république démocratique de Chine a placé l’Algérie et le pays hôte du sommet dans une situation inconfortable, en insistant sur l’expulsion du polisario des travaux du sommet.

La position de Pékin a surpris les délégations participantes au sommet, surtout par l’intransigeance du géant asiatique et par son insistance à expulser le polisario.

L’argument des Chinois est qu’il ne saurait être question d’accepter des entités fantoches, dans des sommets auxquels participe la République populaire Démocratique de Chine. Un argument que les chinois connaissent bien, notamment du fait de leur expérience en la matière avec Hong-Kong, Macao et Taiwan.

Rappelons qu’il s’agit de la deuxième édition de ce sommet sino-africain. La première édition a eu lieu en 2006 à Pékin.