Ifrane: session de formation sur la lutte contre la violence en milieu scolaire

5437685854_d630fceaff_b-
667
Partager :

Une session de formation a été organisée, récemment à Ifrane, en faveur des enseignants de différents cycles de l’enseignement au niveau de la province, et ce dans le cadre des efforts visant à lutter et à prévenir la violence en milieu scolaire

Initiée par la direction provinciale de l’éducation, cette session s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan provincial de la lutte contre la violence à l’école et fait partie de la stratégie nationale visant le renforcement des mesures prises au niveau local pour faire face à ce problème, en application de la note ministérielle 116-17 sur le sujet.

Plus de 210 enseignantes et enseignants, membres des comités d’écoute et de médiation mis en place au niveau de l’ensemble des établissements scolaires de la province, ont bénéficié de cette session de formation de deux jours.

Intervenant lors de cette réunion, le directeur provincial de l’éducation, Ahmed Mrini a souligné l’importance du rôle joué par les cellules d’écoute et de médiation au sein des établissements scolaires, mettant l’accent sur la nécessité de placer la lutte contre ce problème en tête des préoccupations des corps enseignant et administratif.

Cette session qui a vu l’organisation de plusieurs ateliers sur différents sujets en lien avec cette thématique, a été marquée par la présentation de deux exposés sur ce problème et sur le rôle de la médiation et par un débat sur la convention internationale relative aux droits de l’enfant.

Le département de tutelle avait adressé une note ministérielle en novembre dernier, dans laquelle il a établi une série de principes fondamentaux liés à la violence en milieu scolaire sous toutes ses formes, qualifiant d'inexcusable ce genre d'agissements et de comportements, tout en exhortant les parties concernées à prendre les mesures nécessaires sur le plan éducatif, administratif, juridique et sécuritaire, pour faire face à ces actes.