Rabat : manifestation pour la libération des détenus du Hirak

5437685854_d630fceaff_b-
341
Partager :

Des milliers de personnes ont manifesté dimanche 21 avril à Rabat pour réclamer la libération des détenus du Hirak, mouvement de protestation ayant secoué la région du Rif en 2016-2017, après la confirmation de leurs peines allant jusqu'à 20 ans d'emprisonnement.

"Le peuple veut la libération des détenus", ont scandé les manifestants, sous un temps maussade, défilant derrière une banderole en soutien aux prisonniers de ce mouvement de protestation populaire aux revendications sociales et économiques.

Baptisée "la marche du peuple marocain: stop à l'injustice politique", cette manifestation a été organisée à l'appel des familles de détenus et plusieurs organisations politiques et de défense des droits humains.

La Cour d'appel de Casablanca a confirmé début avril les peines de 42 membres du Hirak, accusé de visées séparatistes par le pouvoir.

Nasser Zefzafi, 39 ans, et trois autres militants formant le noyau dur de la protestation ont écopé de 20 ans de prison ferme, soit les peines les plus lourdes, notamment pour "complot visant à porter atteinte à la sécurité de l'Etat".

Les autres ont été condamnés à des peines allant de 1 à 15 ans de prison.

Les militants avaient été transférés jeudi 11 avril de Casablanca vers des prisons du nord du Maroc pour être plus "proches de leurs familles", selon l'administration pénitentiaire.