Les Éthiopiens dominent la 2éme édition de la course internationale 10 KM sur route de Dakhla

5437685854_d630fceaff_b-
400
Partager :

Dakhla - Les athlètes éthiopiens Haji Hayato Yasin chez les hommes et Asefa Kasegn Alemtsehay chez les dames ont dominé, dimanche, la 2éme édition de la course internationale 10 KM sur route de Dakhla, qui s'est déroulée avec la participation de plus de 700 coureurs élites et amateurs marocains et étrangers.

Haji Hayato Yasin a parcouru les 10 km de cette épreuve en un temps de 27mn48sec, battant le record de l'édition précédente 28mn30sec, suivi des kényans, Kosguei Lawi et Kiprono Kiptum Joseph ayant réalisé respectivement un chrono de 27mn52sec et 28mn03sec.

Dans la catégorie féminine, la domination était totalement éthiopienne, avec Asefa Kasegn Alemtsehay qui a décroché la première place du podium en réalisant un timing de 31mn55sec, battant elle aussi le record de Hajiba Elhassnaoui du Maroc (33mn32sec), devant deux de ses compatriotes, Ahmed Abde Aminet (31mn56sec) et Getachew Buzunesh, ( 31mn58sec).

Les athlètes ont été unanimes à considérer que cette course de 10KM , qui s`est déroulée sur un circuit répondant aux normes internationales, a constitué une véritable épreuve, insistant sur la rapidité de la course et l`âpre concurrence entre les athlètes kényans, éthiopiens et marocains, ainsi que d’autres coureurs venus de 10 pays dont la France, l’Espagne, la Romanie, la Grèce et le Bahreïn.

Initiée par l’association '’Sahara pour la promotion des sports’’, en partenariat notamment avec l`association internationale des marathons et courses sur route (AIMS), la direction régionale de la jeunesse et sports, le Conseil de la région et l`Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud (APDES), cette course a été marquée par la participations des coureurs de renom, en l’occurrence Aziz Lahbabi, Yacoub Labquira,Mountassir Zaghou, Rkia El Moukim et Kaltoum Bouaasriya.

Au terme de cet événement sportif international, qui s'est déroulé en présence notamment de figures du sport marocain à savoir Brahim Boutaib (10.000m à Séoul-1988) et Khalid Skah (10.000m à Barcelone-1992), des prix ont été remis aux trois premiers de chaque catégorie en présence du gouverneur de la province d'Aousserd, Abderrahman Jouahri.

Dans une déclaration à la MAP, le président de l’AIMS, Paco Borao s'est dit "fasciné" par le parcours qui est, à son avis, "très plat" permettant aux coureurs de faire d’excellentes performances, soulignant que la compétition a été rude entre tous les athlètes.

De même, M. Borao s’est dit impressionné par l’évolution de la course internationale de Dakhla qui prend de l’ampleur d’année en année, faisant savoir qu’une académie du sport, dédiée à l’athlétisme et la course sur route, sera créé à Dakhla prochainement.

Par ailleurs, il s’est félicité de l'attribution du prix de la ville euro-méditerranéenne du sport 2020 à Dakhla, faisant part de sa fierté de cette distinction qui vient conforter la place de choix qu'occupe la ville parmi les destinations sportives de renommée internationale.

Pour sa part, le directeur de la course, Rachid Ben Meziane s’est félicité du succès de la 2éme édition de cet événement sportif qui bénéficie de la certification internationale de l’AIMS et de l’appui technique de grands athlètes, notant que cette course est la dernière étape des courses sur routes qui ont commencé par le Marathon international de Marrakech.

M.Ben Meziane a également salué l'importante participation des femmes sahraouies à cette course qui représentent 25 % des concurrents, soulignant que la perle du sud est devenue une destination privilégiée pour les amoureux du sport et une véritable terre d'accueil pour de grandes manifestations sportives internationales.