Le conseil de gouvernement approuve la proposition de nomination d'un nouveau SG du HCP

5437685854_d630fceaff_b-
663
Partager :

Le conseil de gouvernement a terminé ses travaux par l’adoption de la proposition de nomination d'Abdelhak Allalat au poste de secrétaire général du HCP

Le conseil de gouvernement, réuni ce jeudi 13 juillet, a examiné et reporté l'adoption de deux projets de décrets relatifs aux établissements et aux cités universitaires et a approuvé la proposition de nomination d'un nouveau secrétaire général du Haut-Commissariat au Plan (HCP), a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la Société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Présenté par le secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le premier projet de décret N° 2-17-229 abroge les dispositions du décret 2-15-644 du 29 chaoual 1437 (3 août 2016) modifiant et complétant le décret 2-90-554 du 2 Rajab 1411 (18 janvier 1991) relatif aux établissements et aux cités universitaires et prévoit des dispositions spéciales à ce sujet, a précisé El Khalfi dans un communiqué lu lors d'un point de presse à l'issue du conseil de gouvernement. 

Il a été procédé ainsi dans ce cadre à l'abrogation des dispositions relatives à la création de 15 écoles polytechniques réparties sur 11 universités, à travers la fusion des écoles supérieures de technologie, des facultés des sciences et techniques et des écoles nationales des sciences appliquées ou en transformant l'un de ces établissements en l'école qui doit être créée, a-t-il ajouté.

Le deuxième projet de décret 2-17-382 modifiant et complétant le décret 2-90-554 du 18 janvier 1991 vise à élargir la carte universitaire, répondre aux besoins réels du marché du travail, rapprocher l'université des étudiants, diversifier les formations dispensées par les établissements universitaires, améliorer leur qualité et à favoriser l'ouverture de l'université sur son environnement socio-économique, selon  El Khalfi.

Le conseil de gouvernement a terminé ses travaux par l’adoption de la proposition de nomination d'Abdelhak Allalat au poste de secrétaire général du HCP, conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution.