à la une

Avec une hausse des importations de 7.5% contre seulement 1.5% des exportations, la balance commerciale du Maroc ne pouvait que pencher vers le déficit. Un déficit qui flirte avec les 150 milliards d...