Avec le Roi lion, Disney poursuit sa lucrative modernisation de classiques animés

5437685854_d630fceaff_b-
275
Partager :

Au début des années 1990, Disney a passé en revue le catalogue de ses classiques pour identifier lesquels pourraient bénéficier d'un coup de jeune grâce aux nouvelles technologies disponibles, en particulier la 3D. Une initiative qui a déjà généré plus de 7 milliards de dollars.

Et le dernier-né, une nouvelle version du "Roi Lion" qui sort vendredi aux Etats-Unis, suscite de gros espoirs en matière de recettes au box-office.

Voici la liste de ces remakes, qui n'inclut pas ceux sortis uniquement en DVD ni les suites de remakes, et les recettes en dollars de la dernière version:

. "Le Livre de la jungle - le film" (1994), d'après la version de 1967: 43,2 millions 

. "Les 101 Dalmatiens" (1996), d'après la version de 1961: 321 millions

. "Alice au Pays des Merveilles" (2010), d'après la version de 1951: un milliard

. "Maléfique" (2014), d'après "La Belle au Bois dormant" de 1959: 759 millions

. "Cendrillon" (2015), d'après la version de 1950: 544 millions

. "Le Livre de la Jungle" (2016), d'après la version de 1967: 967 millions

. "Peter et Elliott le dragon" (2016), d'après la version de 1977 qui bénéficiait déjà de techniques dites de live-action: 144 millions

. "La Belle et la Bête" (2017), d'après la version de 1991: 1,3 milliard

. "Dumbo" (2019), d'après la version de 1941: 352 millions

. "Aladdin" (2019), d'après la version de 1992: 926 millions