Le gouvernement traque les livres extrémistes dans les librairies du royaume

5437685854_d630fceaff_b-
155
Partager :

Depuis la semaine dernière, le ministère de l’intérieur et le ministère des affaires islamiques sont à la recherche de livres vendus dans les librairies marocaines et qui prônent l’extrémisme religieux et l’islam chiite

Les commissions des deux ministères ont lancé une campagne dans les librairies du royaume pour rechercher des livres religieux extrémistes, en particulier ceux dont les auteurs sont des prédicateurs connus pour leurs louanges au terrorisme et au radicalisme.

Abdelouafi Laftit, ministre de l’intérieur, a envoyé une lettre aux directions territoriales pour dresser la liste des librairies spécialisées dans la vente d'œuvres extrémistes et noter les titres de livres qui glorifient l'islam chiite ou contiennent des idéologies extrémistes.

Ces mesures visent à protéger les jeunes marocains contre le radicalisme religieux et à les empêcher de tomber entre les mains des organisations terroristes. Elles ne constituent en aucun cas « un obstacle à la liberté de pensée et d’expression », soulignent les ministères.


Par ailleurs, il n'y a pas de relation directe entre l'idéologie religieuse extrémiste et l'islam chiite, et certains des groupes terroristes les plus connus, y compris Daech et Al-Qaïda, prétendent suivre le mouvement wahhabite de l'islam sunnite. Au cours des dernières années, le Maroc a concentré ses efforts sur la promotion de l'islam modéré, afin d'éliminer certaines des causes profondes du terrorisme et de l'extrémisme.

Cette stratégie consistait à élaborer des programmes d'études pour les imams, promouvoir la recherche universitaire à travers la Ligue Mahométane des Oulémas sur les valeurs islamiques de la nation et faire participer les jeunes aux questions religieuses et sociales.

Le Maroc a également lancé la radio Mohammed VI du Saint Coran  et l'Institut Mohammed VI pour la formation des imams, Morchidines et Morchidates, dans le but de promouvoir les valeurs de modération et de tolérance prônées par l'Islam.