Le Maroc et la Serbie veulent raffermir leurs relations de coopération

5437685854_d630fceaff_b-
544
Partager :

Le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani s'est entretenu, ce mercredi 14 mars à Rabat, avec le ministre serbe des affaires étrangères, Ivica Dacic, des moyens à même de renforcer les relations de coopération entre les deux pays

Cette entrevue a été une occasion pour saluer la qualité des relations d’amitié et du niveau de coordination entre les deux pays sur les plans bilatéral et régional, ainsi que dans les différents fora internationaux, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.

El Othmani et Dacic, qui effectue une visite de travail au Maroc, ont passé en revue les différents aspects de la coopération bilatérale, soulignant la nécessité de hisser les échanges commerciaux au niveau des relations politiques qui lient les deux pays, en particulier à travers un échange accru des visites de responsables, la tenue du forum mixte des hommes d'affaires et la promotion de partenariats fructueuses entre les acteurs économiques des deux côtés.

Ces entretiens ont porté également sur les moyens à même de saisir les importantes opportunités d’investissement qu’offrent les économies des deux pays dans plusieurs domaines, notamment les techniques sophistiquées de l’agriculture, les énergies renouvelables, l’automobile, l’aéronautique et les technologies vertes.

Lors de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence de l’ambassadeur de Serbie au Maroc, les responsables ont aussi discuté de la coopération dans le domaine de l’éducation et la formation, exprimant leur volonté de contribuer à la consolidation des partenariats entre les universités et à l’intensification des programmes d'échange de bourses d'étude.

Par ailleurs, le communiqué fait savoir que le chef du gouvernement et le ministre serbe ont salué la désignation du Maroc comme invité d’honneur du Salon du Livre, prévu en octobre prochain à Belgrade, notant que le royaume sera le premier pays à participer en tant qu’invité d’honneur à cette manifestation culturelle. Les deux responsables ont, en outre, abordé des questions régionales et internationales d'intérêt commun.