Mondial 2026 : L’Afrique du Sud retire son soutien au Maroc

5437685854_d630fceaff_b-
351
Partager :

Alors qu’on soupçonnait l’Afrique du Sud de vouloir se rétracter dans sa décision de soutenir la candidature du Maroc pour le Mondial 2026, la ministre sud-africaine des sports vient de confirmer ce soupçon

Tokozile Xasa, a apporté la confirmation que son pays ne soutiendra pas le Maroc pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026. « Nous sommes très clairs sur le fait que nous ne pouvons pas soutenir le Maroc », a-t-elle déclaré avant d’ajouter que le parlement sud-africain est très clair à cet égard. « C’est l’agenda politique du pays et les organismes sportifs doivent le respecter. Vous ne pouvez pas simplement parce que vous avez de l’expérience dans les affaires de la FIFA, aller à l’encontre de l’agenda de votre pays », a-t-elle argumenté.

Par ailleurs, il faut noter que ce discours est très loin de celui tenu par le président de l’association sud-africaine de football (SAFA), qui avait affirmé le 16 avril dernier que l’Afrique du Sud apporterait tout son soutien sans réserve pour une nouvelle coupe du monde sur le continent africain en 2026.

Dany Jordaan avait même assuré qu’il ferait tout son possible pour que la COSAFA et le reste du continent se rallient derrière la candidature marocaine.

Plus récemment, en début du mois courant, la fédération sud-africaine a changé de discours, laissant déja supposer qu’elle ne soutiendrait pas le Maroc. En effet, elle déclarait dans un communiqué que « ses représentants voteront pour le dossier le plus fort le 13 juin prochain à Moscou ».

Aujourd’hui, on ne parle plus de soutenir le « dossier le plus fort » mais d’ « agenda politique » qui ne permettrait pas à l’Afrique du Sud de soutenir le Maroc. Par ailleurs, rien n’est encore perdu pour le royaume puisqu’il peut toujours compter sur le soutien de 57 pays.