''L'Opinion Des Jeunes'' se digitalise

5437685854_d630fceaff_b-

Le Président Directeur Général du Groupe, Hassan Sentiss

1
Partager :

Rabat - La célèbre rubrique du quotidien marocain L'Opinion, "L'Opinion Des Jeunes" ou "L'ODJ" de son acronyme, se transforme en une plateforme digitale 4.0 dotée d'une radio web, d'un portail et son application mobile et d'un magazine Web mensuel connecté, a annoncé le Groupe de presse Arrissala.

Le numéro zéro du magazine Web, "l'ODJ MAG", a été lancé mardi en mode flipbook, précise le Groupe dans un communiqué parvenu à la MAP, faisant valoir qu'il s'agit du "premier magazine connecté au Maroc".

"Connecté veut dire qu'il suffit de cliquer sur les articles, brèves et images pour lire, écouter en podcasts ou même regarder les vidéos accompagnant ces mêmes contenus du Magazine Web", relève le communiqué, soulignant que "la mission est fondamentalement la même : s'informer pour informer".

Le Président Directeur Général du Groupe, Hassan Sentissi, explique à cette occasion qu'"on se projette dans l'avenir pour ne pas rater le monde de demain… Nous croyons en l'avenir de notre pays et en sa presse… Nous voulons y participer, en toute modestie, avec un volontarisme patriotique conformément à la vision moderniste du Roi Mohammed VI".

Cette mue se poursuivra aussi par le biais d'"une ligne éditoriale novatrice et des rubriques diversifiées" où "tous les sujets d'actualité y sont traités" avec un crédo "simple, pertinent et concis", ajoute-t-on.

Un kiosque d’abonnement aux quotidiens l'Opinion et Al Alam, en format PDF, sera également disponible, ainsi que la mise en ligne d'une Agence commerciale virtuelle.

"Ainsi et en parallèle à nos sept agences commerciales +physiques+, cette agence virtuelle en tant que révolution dans ce domaine permettra aux annonceurs (professionnels et particuliers) de facilement passer commande en ligne", révèle le Groupe, dont l'ambition est d'offrir "un journalisme 4.0 pour la nouvelle génération de Marocains".

La mutation n'a pu se faire sans la maîtrise de nouveaux outils technologiques, avec l’étroite collaboration de journalistes nationaux expérimentés, et ceux de la nouvelle génération, poursuit le communiqué.

Le Groupe Arrissala estime à cet égard que cette nouvelle identité digitale L'ODJ, du Groupe Arrissala, "lui permet une meilleure visibilité sur le Web et une connexion plus grande en phase avec tous ses jeunes lecteurs, de 7 à 77 ans".