logo

à la une

La destruction du café maure des Oudayas en vue d’une ''restauration à l’identique'', nous dit-on, n’en finit pas de susciter de l’émoi et de l’intérêt. Depuis la France, Hachim Fadili, avocat au Barr...