L'UE établit un portefeuille des dix traitements ''prometteurs'' contre le Covid-19

5437685854_d630fceaff_b-

Un groupe d'experts scientifiques a examiné 82 traitements candidats parvenus à un stade avancé de développement clinique et a sélectionné les dix les plus prometteurs en vue de l'établissement du portefeuille européen

1
Partager :

Bruxelles - La Commission européenne vient d'établir un portefeuille de dix traitements "prometteurs" contre le Covid-19, indique l'exécutif européen dans un communiqué.

Selon la Commission, cette liste de dix traitements, basée sur des avis scientifiques indépendants, concerne des traitements candidats contre le Covid-19 en passe d'être autorisés et qui devraient être bientôt disponibles sur le marché européen.

Dès lors que l'innocuité et l'efficacité de ces traitements auront été confirmées par l'Agence européenne des médicaments, les patients y auront accès le plus rapidement possible dans toute l'Union, ajoute la même source.

"Les patients ont besoin de traitements sûrs et efficaces qui permettent de lutter contre l'infection, d'améliorer les chances de guérison rapide, de réduire les hospitalisations et, avant tout, d'éviter les pertes en vies humaines", a souligné Stella Kyriakides, commissaire européenne à la santé et à la sécurité alimentaire, citée dans le communiqué.

"Nous avons déjà signé quatre contrats de passation conjointe de marchés pour différents traitements liés au Covid-19 et nous sommes prêts à en négocier davantage. Notre objectif est d'autoriser au moins trois traitements dans les semaines à venir, et éventuellement deux autres d'ici la fin de l'année, et d'aider les États membres à y accéder dès que possible”, a-t-elle ajouté.

Un groupe d'experts scientifiques indépendants a examiné 82 traitements candidats parvenus à un stade avancé de développement clinique et a sélectionné les dix les plus prometteurs en vue de l'établissement du portefeuille européen de traitements contre le Covid-19, précise l'exécutif européen.

Cette liste de dix traitements comprend trois catégories : les anticorps monoclonaux antiviraux, les plus efficaces aux premiers stades de l'infection; les antiviraux oraux à utiliser aussi rapidement que possible après l'infection; et immunomodulateurs pour le traitement des patients hospitalisés.

Six des traitements sélectionnés font déjà l'objet d'une évaluation en continu ou ont déjà fait l'objet d'une demande d'autorisation de mise sur le marché auprès de l'Agence européenne des médicaments. Ils pourraient être autorisés dans de brefs délais, à condition que les données définitives démontrent leur qualité, leur innocuité et leur efficacité, selon la Commission européenne.