La pandémie dans le monde : Moitié moins d'hospitalisations avec Omicron

5437685854_d630fceaff_b-

Des pèlerins rassemblés sur l'île de Sagar pour le festival religieux Gangasagar Mela, le 13 janvier 2022 en Inde

1
Partager :

 

 

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Moitié moins d'hospitalisations avec Omicron (étude) 

Une vaste étude américaine menée sur près de 70.000 personnes testées positives au Covid-19 a montré un risque d'hospitalisation et de décès substantiellement réduit avec le variant Omicron comparé à Delta, et ce indépendamment des niveaux d'immunité grandissants au sein de la population. 

Selon l'étude, le risque d'être placé en soins intensifs était lui réduit d'environ 75%, et celui de mourir de plus de 90%.

Toutefois, le variant Omicron, qui se propage à un rythme que le monde n'a pas connu depuis le début de la pandémie, "reste un virus dangereux" même s'il provoque des symptômes moins sévères, a mis en garde le patron de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Djokovic, sur le tableau de l'Open d'Australie -

Novak Djokovic a bien été intégré jeudi au tableau de l'Open d'Australie, mais le bras de fer juridique concernant son visa se poursuit et le N.1 mondial de tennis, non vacciné, demeure sous la menace d'une expulsion.

Selon le tirage au sort effectué jeudi avec plus d'une heure de retard, le champion sera opposé au 1er tour à son compatriote serbe Miomir Kecmanovic (78e), à condition de ne pas être expulsé d'ici-là. 

Le gouvernement de l'Etat de Victoria, où se situe Melbourne qui accueille le tournoi, a aussi annoncé jeudi que la capacité d'accueil du public sera limitée à 50% en raison d'une hausse du nombre de cas de Covid-19 et des hospitalisations dans la région.

Inde: un festival religieux, potentiel "super propagateur" -

Des centaines de milliers de pèlerins indiens ont commencé à se rassembler jeudi sur une île du Gange pour Gangasagar Mela, grand festival religieux, où sont attendues des millions de personnes pour des bains expiatoires rituels, vendredi. 

En dépit d'une recrudescence alarmante des cas de Covid imputée au variant Omicron, un tribunal de Calcutta a autorisé la semaine dernière la tenue de ce grand rassemblement sur l'île de Sagar, dans l'État du Bengale occidental (est). 

Retour au pays pour les Rwandais anti-vaccin -

La centaine de Rwandais qui étaient arrivés ces derniers jours en République démocratique du Congo (RDC) en affirmant fuir la vaccination anti-Covid dans leur pays ont été renvoyés jeudi au Rwanda, a-t-on appris de source congolaise locale.

Ras-le-bol dans les écoles françaises 

Les enseignants de France, exaspérés par la gestion gouvernementale de l'épidémie, ont massivement répondu à un appel à la grève jeudi.  

Les premiers chiffres de grévistes sont tombés à la mi-journée: près de 38,5% des enseignants sont en grève dans les écoles, selon le ministère de l'Education, tandis que le SNUipp, premier syndicat du primaire, annonce 75% de grévistes. Dans les collèges et lycées, le chiffre est de 23,7% selon le ministère et de 62% pour le Snes-FSU, premier syndicat du second degré.

Plus de 5,5 millions de morts -

La pandémie a fait au moins 5.511.146 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP jeudi à 11h00 GMT, à partir de sources officielles.

En valeur absolue, les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 843.624 morts, suivis par le Brésil (620.371), l'Inde (485.035) et la Russie (319.172).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.