ONU: Visite du Conseil de sécurité au Mali et au Niger les 23 et 24 octobre

5437685854_d630fceaff_b-

Le président de la transition au Mali le colonel Assimi Goïta

1
Partager :

 

Nations Unies - Le Conseil de sécurité de l'ONU effectuera, les 23 et 24 octobre courant, une visite au Mali et au Niger pour notamment discuter des moyens susceptibles de soutenir les efforts des pays du G5 Sahel visant à assurer leur sécurité.

Selon des sources diplomatiques, ce déplacement, codirigé par les Missions du Niger et de France à l’ONU, intervient alors que la région du Sahel fait face aux enjeux de la lutte contre le terrorisme, une crise humanitaire, ainsi que l’impact du changement climatique et des problèmes de gouvernance.

Dans une lettre au Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, avait révélé que l’Otan examinait "des options pour un soutien accru au G5 Sahel".

Cette visite des Quinze dans la région du Sahel vise aussi à soutenir les organisations régionales comme la Communauté des Etats ouest-africains (CEDEAO) et à insister sur “le respect au Mali des délais électoraux”, indique-t-on de mêmes sources.

La semaine dernière, le président de transition au Mali, le colonel Assimi Goïta, s’était entretenu avec le chef de l'Etat ghanéen Nana Akufo-Addo, président en exercice de la CEDEAO de la transition politique dans le pays.

En septembre, la CEDEAO avait demandé aux autorités maliennes de soumettre "au plus tard" fin octobre un calendrier des "étapes essentielles" en vue d'élections en février 2022.

La visite du Conseil de sécurité intervient aussi dans un contexte marqué par les tensions diplomatiques entre Bamako et Paris et l'augmentation des pressions sur les autorités de transition maliennes quant au respect du délai de 18 mois pour le transfert du pouvoir aux civils.