''Pont du savoir'', l'initiative de professeurs en Suisse pour soutenir la nouvelle faculté de médecine à Laâyoune

5437685854_d630fceaff_b-

Le groupe des experts suisses et maroco-suisses entendent « créer des passerelles pour favoriser les échanges et la coopération universitaire et soutenir la nouvelle faculté de médecine de Laâyoune

1
Partager :

Genève - Des professeurs de médecine en Suisse s’apprêtent à se rendre dans les provinces du sud du Royaume pour donner des cours à titre bénévole à la nouvelle faculté de médecine de Laâyoune dans le cadre d’une initiative qu’ils ont baptisée « Ponts du savoir ».

A travers ce projet, le groupe des experts suisses et maroco-suisses entendent « créer des passerelles pour favoriser les échanges et la coopération universitaire et soutenir la nouvelle faculté de médecine de Laâyoune qui vient d’ouvrir ses portes dans une région en pleine dynamique de développement socio-économique».

« Nous sommes contents et fiers d’apporter notre pierre, par le biais de cette initiative, à la formation au sein de la nouvelle faculté de médecine de Laâyoune dont l’ouverture marque un atout majeur pour le secteur de l’enseignement et de la formation des ressources humaines dans le domaine de la médecine à l’échelle de toute la région et au-delà, afin de répondre aux besoins de santé de la population », a déclaré à la MAP, Dr El Yazid Mouhsine, enseignant à l’Université de Lausanne, ancien médecin chef du Service d’orthopedie et de traumatologie de l’hôpital universitaire de Lausanne et président de l’Institut de Traumatologie et d’orthopédie du Léman Suisse.

Cette faculté, l’un des chantiers emblématiques du modèle de développement des provinces du Sud, « illustre l’intérêt accordé aux aspects de la formation et de la santé dans la dynamique de croissance intégrée que connait cette partie du Royaume dans tous les domaines », a relevé Dr Mouhsine, à l’origine de l’initiative « Pont du savoir ».

« Le déplacement des professeurs en médecine du canton de Vaud en Suisse à Laâyoune est une occasion de réaffirmer l’excellence des relations entre le Royaume et la Suisse, et de jeter les bases d’une coopération fructueuse et pérenne entre les deux régions », a-t-il ajouté.

En plus du volet scientifique, « cette initiative se propose de faire connaitre la magnifique région aux Suisses, et de mettre en relief l’essor dont elle jouit et le climat de stabilité et quiétude y régnant », a affirmé Dr Mouhsine, qui s’est dit « fier, en tant que membre de la communauté marocaine résidant à l’étranger, originaire des provinces du sud, de mettre sur pied cette initiative ».

Le premier groupe qui se rendra la semaine prochaine à Laâyoune pour donner des cours à la faculté de médecine sera composé, outre le Dr Mouhsine, du professeur Michael Wettstein, spécialiste de la chirurgie de la hanche et président du groupe d’experts Suisses de la hanche, du Dr Henry Martin, spécialiste de la chirurgie du genou, et du Dr sebastien Levy spécialiste dans la chirurgie du dos.

Un deuxième groupe de six enseignants suisses, mené par le Prof Qanadli Salah Eddine fera le déplacement mi novembre à Laâyoune dans le cadre de l’initiative « Pont du savoir ».