Coronavirus: le point sur la pandémie au Maroc et dans le monde

5437685854_d630fceaff_b-

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 au Maroc et dans le monde.

411
Partager :

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 au Maroc et dans le monde.

Maroc : 1345 nouveaux cas et 19 décès

Mille-trois-cent-quarante-cinq (1.345) nouveaux cas d'infection au Coronavirus (Covid-19), un nouveau record et 642 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours 24 heures du 7/7 à 18 h au 8/7 à la même heure

Ce nouveau bilan porte à 32.007 le nombre de contaminations dans le Royaume depuis le premier cas signalé le 2 mars et à 22.190 celui des personnes totalement rétablies, soit un taux de guérison de 69,3% .

Le nombre de morts est passé à 480, avec 19 nouveaux décès enregistrés au cours des dernières 24h.


Carte du Coronavirus

Près de 722.000 morts  sur près de 20 millions de cas confirmés

La pandémie a fait au moins 721.902 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP samedi à 11h00 GMT.

Près de 19,5 millions de cas ont été officiellement comptabilisés dans 196 pays et territoires, dont plus de 11,5 millions sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Les États-Unis restent le pays le plus touché avec près de 161.358 morts. Viennent ensuite le Brésil (99.572 morts), le Mexique (51.311), le Royaume-Uni (46.511) et l'Inde (42.518).

L'Amérique latine, région la plus endeuillée

L'Amérique latine et les Caraïbes sont la région du monde la plus touchée en nombre de morts par le nouveau coronavirus. 

Avec au moins 215.859 décès, cette région dépasse l'Europe, qui comptabilise 212.794 morts.

Le Brésil, deuxième pays au monde en nombre de décès, frôle la barre des 100.000 tués par le virus.

Le Mexique a passé le seuil des 50.000 morts et la Colombie celui des 12.000, tandis que l'Inde et le continent africain atteignent respectivement deux millions et un million de cas confirmés.

Turkménistan: examens de l'OMS autorisés 

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a obtenu la permission de prélever et analyser indépendamment des échantillons au Turkménistan, qui affirme être épargné par la pandémie de coronavirus, exprimant son "inquiétude" face à l'augmentation de cas de "pneumonie négative au Covid-19" dans ce pays. 

Depuis le début de la pandémie, cette ex-république soviétique n'a de cesse de qualifier de "fausses" les informations faisant état de l'apparition du coronavirus sur son territoire.

Reprise du foot interrompue au Pérou

Le gouvernement péruvien a décidé vendredi de suspendre les rencontres de football professionnel dans le pays à l'issue du premier match de reprise du tournoi de première division, qui a opposé Universitario à Cantolao, au stade Nacional de Lima.

La décision a été prise car plusieurs joueurs de différentes équipes ont été testés positifs au nouveau coronavirus mais également parce que les supporters d'Universitario ont afflué aux abords du stade pour fêter le 96e anniversaire du club et encourager leur équipe lors du match à huis clos.

L'emploi à la peine aux Etats-Unis 

L'économie américaine a créé 1,8 million d'emplois en juillet, un chiffre très inférieur aux 4,8 millions d'emplois créés en juin, a annoncé vendredi le département du Travail.

Le redémarrage de l'activité a en effet été ralenti par un virus reparti de plus belle dans une large partie du pays.

Le taux de chômage est toutefois en recul à 10,2% en juillet, contre 11,1% en juin.

lire aussi