3000 marocains manifestent à Bruxelles, Ils veulent la libération des prisonniers du Hirak

5437685854_d630fceaff_b-
523
Partager :

Après l’appel lancé par Nasser Zafzafi fin décembre, trois mille personnes ont manifesté à Bruxelles, devant les institutions européennes, samedi 16 février, pour réclamer la libération des détenus du Hirak

C’était un cortège coloré, on peut voir des drapeaux belges, amazighs et rifains, mais aussi, c’était surtout des femmes, puisque Nasser Zafzafi avait invité à une manifestation de la diaspora rifaine pour « réhabiliter la femme rifaine par une massive et forte marche ».

Les manifestants n’étaient pas uniquement des Bruxellois, ils sont venus également de France, d’Espagne, de Norvège et du Maroc, selon Mohamed El Majjoudi, porte-parole de la marche. Selon les autorités belges, ils étaient 3000 à manifester, samedi.

Les prises de paroles ont appelés notamment l’Union européenne à davantage prêter attention à la situation marocaine, notamment le respect des droits humains.

“Le Rif vit sous un blocus économique et militaire, plaide Aissa Dmam, militant de la cause rifaine, à l’agence de presse Belga. La moitié des jeunes migrent massivement vers l’Europe et beaucoup échouent dans la Méditerranée. Vu la situation économique très compliquée actuellement, la répression et l’exclusion sociale, ils n’ont plus d’espoir de réussir à se faire une vie là-bas”