École de Guerre Économique - CNDP: convention pour la régulation des usages éthiques et technologiques

5437685854_d630fceaff_b-

La régulation des usages éthiques et technologiques a pour objectif d’encourager et d’expliquer les risques des usages non éthiques des technologies, notamment en ce qui concerne les "deepfakes" et les "fake news".

1
Partager :

Rabat - Une convention pour la régulation des usages éthiques et technologiques a été signée, mardi à Rabat, entre la Commission nationale de protection des données à caractère personnel (CNDP), la Commission du Droit d’Accès à l’Information (CDAI) et la succursale de l’École de Guerre Économique de Rabat.

Paraphée par le président de la CNDP, Omar Seghrouchni, et le représentant de l’EGE Rabat, Ali Moutaib, cette convention vise à appuyer le milieu éducatif, à travers la formation des éditeurs et leur sensibilisation sur la question du respect des données à caractère personnel.

Cette convention conclue avec un établissement de référence dans le domaine de l’intelligence économique et la régulation des usages éthiques et technologiques a pour objectif , affirme M.  Sghrouchni, d’encourager et d’expliquer les risques des usages non éthiques des technologies, notamment en ce qui concerne les "deepfakes" et les "fake news".

"Nous voulons travailler avec l’EGE pour fournir des explications à leurs stagiaires et à leurs étudiants sur les mécanismes de nature à favoriser l’émergence de "deep fakes" et de "fakenews", et se pencher ensemble sur la méthodologie et l’approche à adopter pour réduire leur impact négatif, a-t-il ajouté.

M. Moutaib, qui rappelle que l’EGE de Rabat est une institution internationale filiale de l’école française de référence dans l’éducation en stratégie et intelligence économique depuis plus de 25 ans, a noté que la convention ambitionne de "sensibiliser et communiquer sur la souveraineté de la donnée, à travers des sujets d’ordre stratégique sur lesquels se penchent nos étudiants et nos programmes".

Il s’agit aussi de la lutte contre la désinformation et la protection de la donnée pour une bonne gouvernance, a-t-il ajouté.

La CNDP a été créée en vertu de la loi n°09-08 du 18 février 2009 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel. Elle est chargée de vérifier que les traitements des données personnelles sont licites, légaux et qu’ils ne portent pas atteinte à la vie privée, aux libertés et droits fondamentaux de l’Homme.

L’EGE de Rabat, première antenne internationale de l’Ecole, vise à outiller les décideurs africains d’une méthode d’analyse, de management de l’information et d’influence qui leur permettra de penser autrement et faire face aux défis économiques, stratégiques et sécuritaires actuels.