Algérie: Envolée de la facture céréalière au 1er trimestre

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :

alg? bl? Les importations alg?riennes de bl? ont enregistr? une envol?e au premier trimestre 2014, en affichant une hausse de? 17,66 pc en glissement annuel, selon de r?centes statistiques officielles.

La facture c?r?ali?re de ce pays, l'un des premiers importateurs de cette? denr?e au monde, s'est ?lev?e ? 543,96 millions de dollars contre 462,31? millions ? la m?me p?riode de 2013, indique le Centre national de? l'informatique et des statistiques (Cnis), un organisme relevant des Douanes? alg?riennes.

En volume, la hausse a ?t? encore plus nette avec des importations de? l'ordre de 1,714 million de tonnes contre 1,251 million de tonnes durant les? trois premiers mois de l'ann?e derni?re, soit une augmentation de 37 pc.

En 2013, la facture c?r?ali?re de l'Alg?rie a boucl? l'ann?e sur une? quasi-stagnation en valeur (3,16 milliards de dollars), en d?pit d'une hausse de 2,5 pc des quantit?s import?es (plus de 10 millions de tonnes).

L'Alg?rie s'approvisionne essentiellement en France, au Canada et aux? Etats-Unis. Les besoins du pays en c?r?ales restent sur un trend haussier? depuis des ann?es, en raison d'une forte consommation locale du pain, qui? compte parmi les produits les plus subventionn?s par l'Etat.

La production c?r?ali?re nationale a atteint 4,91 millions de tonnes lors de? la saison 2012-2013, en recul de 900.000 quintaux par rapport ? la saison? pr?c?dente, en raison de la s?cheresse dans les wilayas de l'Est du pays, d'o?? provient le gros de la r?colte nationale.

Pour faire face ? cette situation et r?duire le co?t des importations, les? autorit?s alg?riennes avaient d?cid? de soutenir les agriculteurs pour cr?er de? nouveaux p?rim?tres irrigu?s en vue d'accro?tre la production.