Le nombre des portables dépasse celui de la population résidente, la pénétration internet enregistre une croissance rapide

5437685854_d630fceaff_b-

1
Partager :

couv-portable

Les Marocains et les Marocaines papotent trop au t?l?phone, c'est ce qui ressort des chiffres publi?s par l'ANRT sur l'?volution du march? des t?l?communications au premier trimestre 2014. La baisse des prix des communications mobiles a encourag? une consommation de plus de minutes. La d?mocratisation du t?l?phone portable a fait que beaucoup de marocains et de marocaines sont devenus des addictes des portables dernier cri et des consommateurs effr?n?s des communications t?l?phoniques au d?triment des besoins essentiels parfois.

Selon l'ANRT, l?usage moyen sortant mensuel par abonn? mobile continue ? cro?tre au premier trimestre 2014. Le nombre de minutes mobiles consomm?es par client par mois, a atteint 88 minutes en moyenne ? fin mars 2014, soit une hausse de 22% en un an. Cette croissance s?accompagne d?une ?volution annuelle importante du trafic sortant mobile qui augmente de 38,61%, atteignant 11,39 milliards de minutes au premier trimestre 2014.

Pour ce qui est de l??volution du nombre des abonn?s, le parc mobile a cru de 9,78% entre mars 2013 et mars 2014. Ainsi, ? fin mars 2014, le Maroc compte 43,38 millions d?abonn?s mobiles, ramenant le taux de p?n?tration ? pr?s de 132,04% (129,13% ? fin d?cembre 2013). La r?partition du parc mobile selon le mode de facturation fait ressortir une ?volution positive des deux parcs post pay? et pr?pay?. Pour le mobile post pay?, le parc a atteint 2,23 millions d?abonn?s avec une croissance annuelle de 14,37%. Le parc d?abonn?s pr?pay?s, qui a atteint 41,14 millions d?abonn?s, a quant ? lui r?alis? une croissance de 9,54% sur une ann?e.

S'agissant des prix, la tendance baissi?re se poursuit au premier trimestre 2014 selon l'ANRT. Mesur?s par le revenu moyen par minute (ARPM), les prix des communications mobiles enregistrent une baisse annuelle significative de 33%. A fin mars 2014, l?ARPM mobile est de 0,34 DHHT/min, contre 0,51 DHHT/min ? fin mars 2013 contre une hausse de 14% sur un an pour le fixe, passant de 0,66 DHHT/min au 31 mars 2013, ? 0,75 DHHT ? fin mars 2014.

Par contre le segment fixe continue ? perdre du terrain, selon la m?me source. L?usage moyen? sortant par mois et par client pour ce segment? a connu une baisse de

?2% sur une ann?e, passant de 121 minutes ? 118 minutes. Le trafic voix sortant pour ce m?me segment est en baisse de 14,68% sur une ann?e, atteignant un peu plus d?un milliard de minutes.

Le parc fixe s??tablit ? 2,82 millions d?abonn?s dont 1,22 millions en mobilit? restreinte. Ce qui repr?sente une baisse annuelle de 9,89%. Ainsi, le taux de p?n?tration de la t?l?phonie fixe enregistr? ? fin mars 2014 est de 8,6%.

Quant au segment Internet, il enregistre une baisse de 24% sur la facture moyenne mensuelle par client Internet, s??tablissant ? 29 DHHT/mois/client au premier trimestre 2014 contre 38 DHHT une ann?e auparavant. L?Internet 3G et l?ADSL ont enregistr? des baisses de 28% et 9% respectivement. Ainsi, la facture moyenne s??tablit ? 18 DHHT/mois/client pour l?Internet 3G et 90DHHT/mois/client pour l?ADSL ? fin mars 2014.

En ce qui concerne le nombre d?abonn?s Internet, il a atteint ? fin mars 2014, 6,39 millions d?abonn?s avec un taux de p?n?tration de 19,45%, affichant un taux de croissance annuelle de 57,34%. Le parc 3G qui repr?sente 86,09% du parc global a enregistr? une forte progression annuelle de 64,87% s??tablissant ? 5,5 million d?abonn?s. Les abonnements Internet 3G combinant ? Voix + Data ? qui repr?sentent 71,03% du parc 3G, sont ceux qui ont enregistr? la plus forte hausse annuelle (128,95%). Le parc ADSL, avec une part de 13,88% dans le parc Internet global, a enregistr? une croissance annuelle de 22,7% pour s??tablir ? 886 784 abonn?s ? fin mars 2014.