Hier on posait la question au ministre de la santé marocain : des tests salivaires début octobre… en France

5437685854_d630fceaff_b-

Test salivaire de dépistage le 9 septembre 2020 en Angleterre. Au Maroc, le ministre c’est motus et bouche masquée.

315
Partager :

Hier, voir lien, on posait au ministre marocain pourquoi le Maroc n’adopté pas le test salivaire, moins cher et plus facile (voir lien). Dans la photo à Londres on le pratique et ne France on n’y arrive. Des tests salivaires pour dépister le nouveau coronavirus seront probablement mis en place début octobre, a ainsi indiqué le président du Conseil scientifique français Jean-François Delfraissy mardi devant la commission d'enquête sénatoriale sur la gestion du Covid-19.  

Lire : CORONAVIRUS : PCR CONTRETEST SALIVAIRE FACILE, RAPIDE ET PAS CHER : QUESTION AU MINISTRE DE LA SANTÉ

"Les prélèvements salivaires seront mis en place très probablement tout à fait fin septembre ou début octobre", a-t-il dit.

Ces tests salivaires - dont le prélèvement est plus facile que celui dans le nez et moins désagréable pour la personne testée - permettraient d'avoir "une stratégie plus simple" de tests.

Les données de l'évaluation en région parisienne et en Guyane montrent, à partir d'un prélèvement de salive, "une très bonne spécificité et une sensibilité de l'ordre de 80%, ce qui suffit", a-t-il affirmé. 

lire aussi