Essaouira : De jeunes associatifs se mobilisent pour les valeurs de fraternité et de partage

5437685854_d630fceaff_b-
922
Partager :

Essaouira - Des jeunes affiliés à l'Association Moga'Jeunes, rejoints par des Souiris et ressortissants étrangers installés dans la cité des Alizés, se sont mobilisés dimanche pour promouvoir et faire véhiculer les principes de fraternité, de partage, de respect mutuel et d'humanité.

Baptisée "Partage de la Bûche d'Al Mehaba", cette initiative a été organisée à l'Eglise Notre Dame de l'Assomption, en partenariat avec l'Association Essaouira-Mogador et Marocains Pluriels et ce, dans le but de rassembler des personnes de confessions différentes (musulmans, chrétiens.....) dans une ambiance conviviale et fraternelle, le temps de donner corps et vie à cette notion du "vivre-ensemble" qui se veut une réalité palpable au quotidien au Maroc.

Cette action a été initiée simultanément à d'autres initiatives organisées par des jeunes membres des associations réunies sous le Label "Morocco L'Ghedd", au niveau de plusieurs villes du Royaume, en l'occurrence : Tanger, Fès, Marrakech, Rabat, Mohammedia et Casablanca.

Selon les organisateurs, à travers ces initiatives, le Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, illustre son engagement à promouvoir les valeurs du vivre-ensemble, d'humanisme, d'acceptation de la différence, du respect mutuel, d'ouverture et du partage, et à lutter contre la xénophobie, les idées préconçues, la haine et le racisme.

Dans un mot de circonstance, M. Otmane Mazzine, président de l'Association Moga-Jeunes, a indiqué qu'à travers cette initiative, la ville d'Essaouira a démontré à tous qu'elle demeurera à jamais, ce havre de paix, de solidarité humaine et d'acceptation de la différence, notant que cette action a servi de véritables "retrouvailles'' entre Musulmans et Chrétiens, le temps de discuter, de manifester leur humanisme, et d'échanger mutuellement et de réitérer leur engagement en faveur des principes de tolérance et d'amour.

"Nous sommes très heureux que cette action s'est tenue chez nous à Essaouira, au sein de cette Eglise, pour partager avec les Chrétiens la célébration des fêtes de Noël. Notre pays est un havre de paix, de coexistence et du vivre en commun. C'est un modèle à suivre dans le monde", a-t-il dit.

En mai dernier, rappelle-t-on, l'Association "Moga'Jeunes" avait organisé une initiative inédite baptisée "Plantons la Fraternité", qui consistait à planter des oliviers en signe de fraternité, de paix et d'entente mutuelle entre les religions monothéistes.

Cette action s’inscrivait dans le cadre des efforts menés par la société civile pour promouvoir la culture de paix, de tolérance, d’ouverture, de respect mutuel et du vivre-ensemble entre les religions et les peuples, qui caractérise le Maroc depuis de longs siècles.

L'action consistait à planter trois oliviers respectivement à l'Eglise Catholique Notre Dame de l'Assomption, à Bayt Dakira (Maison de la Mémoire) en cours de finalisation abritant la Synagogue Slat Attia, et à la Mosquée de la Zaouia El Kadiriya à Essaouira.